Marie Gillain

Née à Rocourt, en Belgique, Marie Gillain a débuté dans le monde du cinéma aux côtés de Gérard Depardieu avec Mon père, ce héros, de Gérard Lauzier, pour lequel elle a été nommée aux César dans la catégorie Meilleur Espoir Féminin en 1992.

Nous avons pu ensuite la retrouver dans de nombreux films européens comme L’Appât de Bertrand Tavernier (Ours d’or à Berlin en 1995) qui lui vaudra le prix Romy Schneider, Le Bossu de Philippe de Broca pour lequel elle a été nommée aux César dans la catégorie Meilleure Actrice, Le Dernier Harem de Ferzan Ozpetek (Cannes 1999), Laisser passer de Bertrand Tavernier, Les Femmes de l’Ombre de Jean-Paul Salomé, et plus récemment Toutes nos Envies de Philippe Lioret, sélectionné à la Mostra de Venise 2011.

Elle est une des ambassadrices wallonnes de notre Jury, pour cette édition qui met à l’honneur la Belgique. Elle vient d’ailleurs de recevoir la distinction du Mérite wallon.